Vous êtes ici: Travail politique Question et propositions de nos politiciens concernant le handicap Annick Saudoyer - PS - Question sur les balises sonores pour personnes malvoyantes

Annick Saudoyer - PS - Question sur les balises sonores pour personnes malvoyantes

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Voici la question écrite posée à Mme Eliane Tillieux, Ministre de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des chances, sur « les balises sonores pour personnes malvoyantes ». Vous trouverez également la réponse écrite de la Ministre Tillieux.

Il y a quelques semaines, un projet assez original et surtout très intéressant a été lancé au sein de la gare de Namur. Destiné aux personnes malvoyantes, celui-ci permet aux personnes souffrant de ce handicap de pouvoir s'orienter facilement au sein de l'établissement.

Où se trouvent les toilettes ou les guichets ? Où aller si on veut se rendre dans telle ou telle ville ? Où sont les accès aux quais ? Il n'est pas toujours évident de retrouver son chemin dans les coins et recoins d'une gare. Si ces lieux sont déjà complexes à la base, ils le sont encore plus pour les personnes aveugles et malvoyantes.

A la gare de Namur, grâce à un projet pilote lancé par les Facultés universitaires de Namur, les aveugles ont désormais beaucoup moins de difficultés pour se diriger. Le bâtiment s'est en effet doté de toute une série de balises audio que les personnes déficientes visuelles peuvent activer très facilement, via une télécommande ou un smartphone.

Ces balises, semblables à de petits haut-parleurs, envoient une sorte d'itinéraire précis à l'aveugle. Elles agissent comme des points d'information qui se relaient au fil du trajet de la personne afin d'envoyer cette dernière au bon endroit, au bon quai. A Namur, ces balises seront un complément idéal aux dalles de guidage au sol, dites podotactiles.

Le projet doit apparemment être évalué ce mois-ci. Si l'expérience s'avère concluante, surtout pour la douzaine de personnes aveugles détenant une télécommande afin de tester le système, le concept en question pourrait être étendu à d'autres gares. A terme, il pourrait même se développer au sein des villes, au niveau des bâtiments publics, arrêts de bus, bibliothèques, etc. Plus de 10.000 feux de signalisation sont par exemple déjà équipés d'un système similaire dans la ville de Paris.

Voici mes questions:

Que pense Madame la Ministre de ce type de projet ?

Le soutient-elle ?

Est-ce une première en Belgique ?

Les services de Madame la Ministre sont-ils déjà prêts à donner une sorte de bilan par rapport à l'expérience vécue en gare de Namur ?

En cas d'expérience positive, le projet sera-t-il bien développé dans d'autres gares ?

Quel est le coût d'un tel dispositif ?

On a parlé des dalles de guidage au sol. En trouve-t-on dans toutes les gares de la Région wallonne ?

A l'exception de ces dalles, les gares offrent-elles d'autres aides destinées aux personnes déficientes visuelles ?

Réponse de Mme Eliane Tillieux, Ministre de la Santé, de l'Action sociale et de l'Egalité des chances.

Je me réjouis de cette initiative unique en Wallonie et en Belgique qui permet à des personnes malvoyantes de se guider au sein de la gare de Namur via un système de balise sonore.

Cette innovation technologique permet aux personnes malvoyantes d'être davantage autonomes et constitue à mes yeux un premier élément de concrétisation de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées qui stipule en son article 9 que les Etats parties s'engagent à : « Faire mettre en place dans les bâtiments et autres installations ouverts au public une signalisation en braille et sous des formes faciles à lire et à comprendre ».

L'évaluation de ce projet ne m'a pas encore été communiquée.

Quant au développement du projet dans d'autres gares, si l'évaluation est positive, il va de soi que je soutiendrai vivement mon collègue en charge de cette matière à savoir le ministre de l'environnement, de l'aménagement du territoire et de la mobilité.

Quant aux autres questions relatives aux dalles de guidage au sol et aux autres aides destinées aux personnes déficientes visuelles, je ne peux qu'inviter l'honorable Membre à les adresser à mon collègue en charge de l'aménagement du territoire.

Informations supplémentaires

Lu 3766 fois
Connectez-vous pour commenter

Copyright © Observatoire Handicap et Politique 2018 - http://www.obshp.be

Template by Joomla Themes & Projektowanie